Dégustation de café : comment ça se passe ?

Dégustation de café

Publié le : 18 août 20227 mins de lecture

La dégustation d’une tasse de café a, comme la dégustation d’un vin, une énorme complexité et diversité. Plusieurs étapes et processus doivent être effectués pour bien déguster une tasse de café, afin de trouver son point d’équilibre. Le fait qu’il existe plusieurs types de café fait de la dégustation une activité amusante et surtout très délicieuse.

Choisissez les types de cafés

Pour déguster un café, vous devez décider quels types de café vous allez utiliser dans votre dégustation. Il est conseillé d’utiliser les cafés les plus courants lors de la première dégustation pour s’habituer à l’idée qu’il existe des cafés aux saveurs différentes. Pour choisir le type de café le plus approprié en termes de dégustation d’une tasse de café, vous devez suivre deux étapes:

  • Choisir des grains de café de différentes régions du monde : Les grains de café d’Amérique latine ont un goût différent de ceux produits en Afrique ou en Asie. En ce sens, vous devez acheter les grains de café directement auprès d’une usine de torréfaction, pour vous assurer que vous dégustez du café de différents pays et non de différentes entreprises.
  • Sélectionnez des grains de café de différentes entreprises de torréfaction, sur ce lien. Choisissez deux types de cafés directement dans un fournisseur de café, dont le processus de torréfaction se fait à l’endroit où les grains de café sont collectés, et deux autres provenant d’un magasin indépendant qui fait sa propre torréfaction.

Au fur et à mesure que vous vous familiariserez avec les nuances du café, vous aurez un goût plus raffiné et spécifique dans votre dégustation.

Le processus de dégustation d’une tasse de café

Le processus de dégustation d’une tasse de café est très complexe et comporte quatre étapes différentes :

  • Sentez le café : Vous devez placer la tasse de café à côté de votre nez et sentir tous les arômes présents dans ce même café.
  • Savourez le café : vous devriez prendre une grande gorgée de votre échantillon de café. En faisant cela, vous mettrez le café dans votre bouche sans vous brûler la langue, sans l’avaler. Laissez reposer le café dans votre bouche et comprenez que chaque partie de la langue offre une saveur spécifique.
  • Avalez le café : notez les saveurs que vos sens reconnaissent lors de la dégustation du café. Ces notes incluent l’arôme que vous captez après avoir avalé le café. Certains cafés ont une saveur plus nette et plus forte, mais disparaissent instantanément comme s’il s’agissait d’eau.
  • Accorder l’échantillon de café à la nourriture : Une fois que vous vous êtes familiarisé avec le goût du café lui-même, rincez-vous la bouche avec de l’eau et prenez une bouchée de nourriture pour découvrir de nouvelles sensations. Observez le goût de la nourriture elle-même. Prenez une deuxième bouchée et avant d’avaler, avalez bruyamment un nouvel échantillon de café et tenez-le dans votre bouche. Si l’association a été agréable, la saveur prend vie en bouche, produisant une magnifique expérience sensorielle.

Qu’est-ce qui est pris en compte ?

Lors de l’évaluation de la dégustation du café, tout est enregistré par le spécialiste dans un formulaire d’évaluation avec les propriétés du grain. L’arôme de la poudre et le parfum de la boisson préparée sont les caractéristiques les plus frappantes que l’on puisse ressentir au nez. L’acidité, une propriété très recherchée, est le grand différentiel d’un café spécial et ce qui rend la boisson encore plus prononcée. La texture fait référence au corps du café, qui peut être velouté, dilué, puissant, visqueux et dense. L’uniformité est la similarité des saveurs des tasses analysées. Si dans l’un des échantillons la saveur est très différente des autres, le grain perd quelques points. L’équilibre fait référence à l’harmonie et à la cohérence de la boisson. L’évaluation finale est l’avis de l’expert.

Faire une analyse sensorielle du café à la maison

Il est possible de faire une analyse sensorielle du café de spécialité à la maison. Cette expérience aide non seulement à connaître la boisson que vous buvez, mais aussi à comprendre tout le processus par lequel le grain est passé. La première étape dans la réalisation d’une analyse sensorielle maison est de choisir une variété de café, cela peut être votre préféré ou un café différent de celui auquel vous êtes habitué. Ensuite, bien que l’ustensile ménager soit différent du torréfacteur professionnel à l’épreuve du café, il est possible d’utiliser le four lui-même ou même une casserole. Il faut faire attention à la couleur des grains. Faites juste attention, car généralement le grain est déjà torréfié lors de l’achat. Ensuite, à l’aide d’un moulin à grains, moudre le marc de café pour le lever. La recette pour faire l’expérience d’une véritable dégustation consiste à ajouter 10 grammes de café moulu moyennement grossier dans 150 grammes d’eau à 93-96 degrés Celsius pendant quatre minutes. Après cela, nettoyez simplement la croûte de café qui était sur le dessus et dégustez chaud, tiède ou froid. Perdez-vous dans les sens lors de l’analyse, respirez les arômes, sentez les grains et la poussière. Ensuite, ajoutez l’eau chaude et dégustez la boisson en identifiant toutes les saveurs et touches sensorielles. Vous pouvez utiliser la presse française pour intensifier l’expérience.

Plan du site