La fève de tonka : tout droit venue d’Afrique du sud !

Publié le : 19 août 20214 mins de lecture

Il existe de nombreux fruits qu’on ne trouve que dans certains pays. Chaque région a ses caractéristiques uniques. La fève de tonka est originaire de l’Amérique du Sud mais on la trouve également en Afrique du Sud.    

Zoom sur la fève de tonka

Le tonka est une graine produite par plusieurs espèces d’arbres tropicaux. Issue de la famille des Fabaceae, genres Dipteryx et Taralea. De couleur noire et ridée, elle se caractérise par sa teneur en coumarine. Elle mesure environ trois centimètres de long et un centimètre de large. L’extraction des fèves de tonka donne une huile jaune orangée. La fève de tonka est séduisante avec ses arômes naturels semblables à la fois à la vanille, au musc, au caramel et au tabac blond. Elle a le goût d’une épice suave et succulente utilisée pour la réalisation de gâteaux. Attention cependant, car la consommation excessive de la coumarine est néfaste pour la santé.

Quels sont les bienfaits de la fève de Tonka ?

Elle apaise certaines douleurs, calme les quintes de toux, diminue les spasmes et calme les diarrhées. La fève de tonka stimule également l’énergie, elle aide à fluidifier le sang. Les médecins traditionnels utilisent la fève de tonka pour guérir les maladies. En plus, la fève de tonka est détoxifiante comme certains produits amincissants. Du point de vue de la gastronomie et de la pâtisserie, la fève de tonka sublime également vos plats salés, en l’employant comme assaisonnement à la viande blanche. On peut utiliser la fève de tonka pendant la préparation, au début, au milieu ou à la fin d’une cuisson. En plus, elle peut s’utiliser dans les boissons chaudes ou dans une infusion.     

Quelques conseils d’utilisation de la fève de tonka 

La fève de tonka s’achète entière. Dans vos préparations, elle ne s’utilise pas telle quelle mais en poudre. Ajoutez seulement deux pincées sur votre blanquette de veau et vous allez vous régaler. Et pour juger ses saveurs, appréciez-la avec une simple purée de pommes de terre. Certains chefs cuisiniers assaisonnent des carpaccios, des queues de langouste avec cette fève. La fève se marie à merveille à la noix de coco, au caramel, à l’abricot, etc. Si vous n’avez plus de la noix de muscade ou une gousse de vanille, vous pouvez également la remplacer par la fève de tonka. Mais faites attention à l’utilisation de la coumarine puisqu’à une forte dose, elle devient toxique et peut entraîner des lésions hépatiques graves. Pour la dose journalière de coumarine, ne dépassez pas 1 g/jour.

Plan du site